Masques EN 149, EN 14683, AFNOR SPEC S76-001: comment les tester ?

Masques de protection contre COVID-19 : Comment en tester les performances ?

Il existe plusieurs types de masques :

  • Les masques à usage médical ou chirurgicaux définis par la norme NF EN 14683 :2019,
  • Les masques filtrants de type FFP2 définis par la norme NF EN 149 :2009

Ces deux types de masques sont à réserver aux personnels soignants.

  • Les masques barrières destinés au public définis récemment par la SPEC AFNOR S76-001.

Les usages étant différents, il est logique que les performances attendues le soient également.

Voici une description des méthodes de tests permettant de valider la conformité des masques.

Masques à usage médical

Ces masques sont conçus pour limiter la transmission d’agents infectieux par la personne qui le porte aux personnes de son environnement (patient ou équipe médicale). S’ils sont utilisés pour protéger la personne qui le porte en filtrant l’air respiré, ces masques doivent satisfaire les exigences de la norme EN 149.

La norme EN 14683 définit les performances exigées :

  • Efficacité de filtration bactérienne (EFB),
  • Respirabilité : on mesure la pression différentielle nécessaire pour maintenir un flux d’air défini (8 l/min) à travers la surface de test. Cette valeur doit être inférieure à 40 Pa/cm².
  • Résistance à la pénétration des projections de liquides selon la norme ISO 22609 :2004.

  • Un liquide est projeté en simulant une tension artérielle de 16 kPa.

Masques filtrants ‘’bec de canard’’

Il s’agit de masques filtrants destinés à protéger ceux qui les portent contre les aérosols solides et liquides.

Ces masques sont classés selon leur efficacité de filtration FFP1, 2 ou 3.

La norme EN 14683 définit les performances exigées.

Le test le plus critique est celui de l’efficacité de filtration §8.11 - Pénétration du matériau filtrant. La méthode de test est définie par la norme NF EN 13274-7:2019 (voir ci-dessous dans la section masques barrières)

Masques barrières

A droite, photo du ‘’GARRIDOU’’ Masques du Nord

Les exigences principales :

  • § 5.1.5 nettoyage et séchage : ces masques sont destinés à être réutilisables. Ils sont donc lavables en machine domestique (cycle 60°C, durée minimale 30’) avec votre liquide de lavage habituel. Séchage en tambour. usage de filets de protection recommandé.
  • § 5.1.7 pénétration de la monocouche ou du composite multicouche.
Le test le plus important qui caractérise le niveau de protection du masque.

Ce test prévoit 2 méthodes :
  • Méthode 1 : filtration de particules solides (NaCl) = norme EN 13274-7 § 6
  • Méthode 2 : filtration de particules liquides (huile de paraffine) = norme EN 13274-7 § 7.
VVC distribue les appareils développés par INSPEC et LORENZ qui correspondent à la méthode 2.

Pour toute information supplémentaire sur ces équipements, contactez-nous.

§ 5.1.10 Résistance respiratoire

Méthode 1 :

  • pression de la résistance aux projections 160 mbar (16 kPa) = TN139,
  • pression différentielle du matériau utilisé maxi 0.6 mbar/cm² (60Pa) = TN 141.
La tableau en annexe B liste les laboratoires équipés en France.
  • § 5.1.9 jeu de brides
Pas de test prévu autre que mettre et enlever le masque 5 fois ou un test de traction (sans donner plus de détails)

L’annexe A donne la liste des matériaux utilisables pour la fabrication des masques.

Les matériaux sont évalués en mesurant leur perméabilité à l'air sous 40 Pa et 100 Pa.

Cette base de données est mise à jour régulièrement et disponible ici

Cliquez ici pour télécharger cet article sous format pdf

Quelques liens utiles :
LNE : page d’information sur les différents types de masques

Les normes EN 149 et EN 14683 sont temporairement disponibles gratuitement sur le site AFNORLNE : page d’information sur les différents types de masques

La SPEC S76-001 AFNOR est disponible via ce lien

  • Si vous êtes fabricants, ce site vous permet de proposer vos masques.
  • Si vous cherchez à acheter des masques barrières, le site vous donne accès aux fabricants
Le pôle de compétitivité Euramaterials se mobilise et met à disposition de très nombreuses informations utiles via ce lien

Cet article a été publié par Vincent Gurdal, gérant de V V C , sur LinkedIn le 13 Avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Language »